Background Image

WordPress.com et WordPress.org : Comment choisir ?

by — Posted in Web Design

Tout le monde a déjà entendu parler du fameux « WordPress », qui n’est autre que l’éditeur de sites web (CMS) le plus populaire à travers le globe. Près d’un quart des sites web, ce qui correspond à 75 millions de sites, sont « façonnés » via la technologie par WordPress. Sauf qu’il existe deux WordPress. En effet, il y a le logiciel open source (WordPress.org) mais également la version commerciale « clés-en-mains » (WordPress.com). Au niveau de leur fonctionnement, les deux « WordPress » se révèlent être différents. Souvent, lorsqu’on parle de WordPress tout court, il s’agit du CMS pensé et conçu par WordPress.org.

Vous désirez concevoir votre site internet via WordPress, mais vous ne connaissez pas les points de différences entre WordPress.org ainsi que WordPress.com ? Vous avez inscrit « WordPress » dans le moteur de recherche Google et tombez sur deux sites différents ? Cela est tout à fait normal. Découvrons les caractéristiques des deux : interface, coût, hébergement, thèmes, support, sécurité ou encore plugins, etc. Comment effectuer un choix ?

Présentation de WordPress

Pensé et conçu en 2003, WordPress se révèle être un système de gestion de contenu (CMS, en anglais). Sa finalité est la conception de site web (sites vitrine, boutiques en ligne ou encore blogs). Gratuit, open-source et ayant pour mission de démocratiser la publication sur la toile, WordPress est utilisé par plus d’un tiers des portails internet à travers le globe. Avec environ 60% de parts de marché, c’est le CMS (Content Management System) qui est le plus utilisé à travers le globe, extrêmement loin devant des concurrents majeurs tels que Joomla, Drupal, Magento ou encore Wix.

Parmi les idées reçues collant à la peau de WordPress, il y a notamment la suivante : « WordPress a pour seule utilisé de concevoir des blogs ». Or, cela n’est pas vrai. En effet, des sociétés telles que Walt Disney Company, Forbes, Renault, Engie ainsi que Ariana Grande sont des portails pensés et conçus via WordPress.

WordPress.com

Il s’agit d’une plateforme d’hébergement (tels que par exemple Blogger, Tumblr ou Over-Blog) offrant la possibilité de concevoir un site et de l’administrer de façon gratuite. C’est une société à but non lucratif qui est détenue par Automattic, l’entreprise conçue par Matt Mullenweg, l’un des concepteurs du logiciel WordPress. Dans le but de marcher, WordPress.com se sert du logiciel open-source WordPress. En concevant un site web avec WordPress.com, il est notamment possible de publier des articles, mettre un thème, mais il est impossible d’installer des plugins (sauf exception) afin d’installer de nouvelles fonctions.

Pourquoi ? Des millions de sites sont hébergés chez WP.com. Ainsi, afin d’optimiser la gestion de la totalité de ces sites, il vaut mieux garder une certaine cohérence. Si on installait tous des plugins, cela serait rapidement un grand bazar. La qualité de service ne serait plus du tout la même et par conséquent, c’est tout le monde qui en pâtirait. Via la version de WP en .com, il n’y a rien à payer, si vous le désirez (il y a tout de même des versions payantes). Cependant, des contreparties existent. On ne peut pas tout avoir ! Afin d’obtenir plus de flexibilité, il est préférable d’aller voir chez WordPress.org.

WordPress.org

WordPress.org est un logiciel open-source pouvant être téléchargé et utilisé de façon gratuite. Afin de faire marcher ce dernier, un serveur d’hébergement ainsi qu’un nom de domaine sont nécessaires. Via WordPress.org, on parle d’option auto-hébergée. Le groupe est géré par la Fondation WordPress (une organisation à but non lucratif) ayant vu le jour grâce à Matt Mullenweg.

WordPress.com ainsi que WordPress.org sont deux manières de se servir de WordPress. Cependant, elles sont intimement liées l’une à l’autre. Par exemple, le développement de WordPress est géré en majeure partie par l’entreprise Automattic. Sachez qu’une horde de développeurs « hors » Automattic participent également au développement de WP, de manière bénévole ou en étant rémunérés.

Au final, la différence majeure entre les deux versions est la manière dont votre site internet est hébergé. Par contre, le logiciel utilisé dans le but de les faire marcher est quasiment le même. Afin de bien choisir entre WordPress.com vs WordPress.org, il faut prendre en compte les critères suivants : le tarif, la maintenance/sécurité, la personnalisation, la monétisation ainsi que le marketing/référencement naturel. C’est de cette façon que vous pourrez savoir quelle version vous correspond.

WordPress.com ou WordPress.org, lequel choisir ?

Rappelons que WordPress est un logiciel de blogging gratuit. Par conséquent, ce dernier peut être téléchargé par tout le monde. Via WordPress.org, vous pouvez installer non seulement des thèmes ainsi que des plugins, mais également y intégrer vos propres publicités afin de générer vos revenus. Vous pouvez aussi changer le code PHP et la base de données alimentant votre site internet. Malgré que WordPress puisse être téléchargé de façon gratuite, il doit être mis sur un serveur web (en règle générale payante) afin de pouvoir marcher.

Malgré que cela soit gratifiant et fun, il ne faut pas oublier que la gestion du blog est vôtre. Ainsi, une mauvaise gestion de votre serveur peut aisément engendrer une perte partielle, voire totale de votre blog. Sachez que WordPress.org offre une multitude de choses positives : des listes de diffusion de la communauté, des logiciels téléchargeables, des plugins, des thèmes libres ainsi que de la documentation. Vous aurez aussi accès aux différents forums de soutien communautaire.

Concernant WordPress.com, le concept est différent. Il y a nullement besoin de télécharger un logiciel, ou de régler un quelconque hébergement, ni même d’avoir à gérer un serveur web. Tout ce qu’il faut faire est de vous focaliser sur la conception de contenus avec seulement les outils étant à votre disposition. Après l’inscription sur WordPress.com, une URL est donnée sous la forme « nomdublog.wordpress.com ». En outre, il faut savoir que n’avez pas de contrôle sur la base de données ou le logiciel, et que l’accès FTP ne s’avère pas être inclus.

Avec WP.com, vous ne pourrez pas télécharger des plugins ou des thèmes personnalisés. Par contre, ce dernier offre gratuitement une base de données de stockage illimité avec sauvegarde ainsi que redondance, une administration multilingue, des statistiques du trafic en temps réel, l’hébergement internet, des mises à jour logicielles automatiques ou encore de multiples thèmes. Vous pourrez aussi suivre des commentaires et participer aux forums de soutien communautaire. Autre point : gardez en tête que WP.com est une entreprise commerciale appartenant à Automattic. Cette dernière est gérée continuellement par des développeurs, et les développements parrainés par le groupe Automattic sont souvent intégrés ou adaptés dans le logiciel WP, dans le but que la totalité de la communauté en profite.

Quelles différences pour un site e-commerce ?

Si vous désirez concevoir un portail e-commerce, il faut savoir que dans WP.com, les fonctions e-commerce sont seulement accessibles grâce à l’offre « Entreprise », à 25 dollars par mois. Au niveau de cette offre, il faut obligatoirement se servir du système de ventes que possède WordPress.com. Cette version commerciale signée WP n’est par conséquent pas l’alternative pertinent pour les personnes désireuses de faire une plateforme e-commerce digne de ce nom. WordPress.org possède effectivement une multitude de plugins qualitatifs permettant de changer votre plateofmre WordPress classique en une vraie boutique en ligne.

Qu’en est-il de la sécurité et de la sauvegarde ?

Le risque zéro n’existe pas. Effectivement, les sites WP.com s’avèrent être sécurisés et sauvegardés de façon régulière sur le serveur de la plate-forme. Cela n’est pas le cas avec WordPress.org, où la sécurité ainsi que la sauvegarde dépendent de diverses choses telles que vous-même, votre hébergeur mais également les plugins présents sur le site.

Ainsi, si vos besoins sont plutôt basiques et que votre souhait est de concevoir un site facile à utiliser dans les meilleurs délais et sans complications, nous vous conseillons vivement WP.com. Effectivement, la conception d’un site web sur WordPress.com peut s’effectuer en quelques clics uniquement et ne nécessite pas de compétences au niveau informatique. Vous serez toutefois vite restreint au niveau plugins, et vous aurez aussi un choix limité de thèmes. Vous ne pourrez par conséquent pas modifier le code de la page. En outre, vous devrez accepter les bannières de publicité intégrées par WP.com sur votre site internet.

WP.org offre la possibilité de faire des sites totalement personnalisés et sur-mesure (y compris avec des développeurs indépendants pouvant apporter leur aide). Sachez que vous avez également la possibilité d’intégrer beaucoup de fonctions avancées. WP.org répond à la totalité des besoins, même les plus compliquées. En outre, vous avez un contrôle entier sur votre site web. Néanmoins, la conception d’un site web avec WordPress.org prend pas mal de temps et demande différentes connaissances en informatique.

Et pour le référencement ?

Afin de bénéficier d’un minimum de trafic sur votre plateforme web, il faut également optimiser le mieux possible votre référencement naturel (SEO). Dans ce but, prenez en compte que WordPress.com est optimisé de façon naturelle pour le SEO (comme l’est d’ailleurs WP.org). Ce dernier est livré avec un sitemap XML, et fait d’ailleurs le nécessaire afin d’indexer votre site web sur les différents moteurs de recherche. En outre, il existe une option intéressante : visionner des statistiques pertinentes et précises sur votre trafic et, si besoin, il est même possible de se connecter à votre site web grâce à la Google Search Console. Cela est pas mal et peut suffire à certains d’entre-vous. Or, il y a tout de même quelques défauts.

Au moyen de l’offre gratuite, il n’est pas possible de se servir d’un nom de domaine personnalisé et il faut par conséquent opter pour un sous-domaine du genre : monsite.wordpress.com. Sachez que cela n’est pas pertinent pour le SEO et un nom de domaine personnalisé est vraiment préférable. C’est d’ailleurs le cas avec WordPress.org. Puis, il est en plus impossible d’utiliser un plugin de référencement tel que Yoast SEO, sauf si prenez l’offre Business. C’est seulement à ce tarif qu’il est possible d’optimiser finement votre référencement on-page.

Si vous ne désirez pas vous servir de Yoast, prenez en compte que des outils SEO avancés seront bien disponibles sur WordPress.com, mais seulement via l’offre Business (l’option SEO Tools offre la possibilité par exemple de changer vos balises title ainsi que meta-description). Autre point fort que vous ne retrouvez que via le plan Business : l’intégration à Google Analytics, donnant accès à des statistiques nettement plus poussées. Grâce à la version auto-hébergée, il n’y a pas de limitations prévues. Vous commencez avec le nom de domaine personnalisé désirée, et vous pouvez intégrer les plugins SEO souhaités.

Niveau tarifs ?

WordPress.com

Avec WordPress.com, deux possibilités s’offrent à vous. Bénéficier de l’offre 100% gratuite, mais qui est extrêmement limitée. Sinon, vous pourrez basculer sur l’une des trois offres payantes. Les voici : Personnel, Premium ainsi que Business. Si vous prenez la décision de concevoir un site gratuit sur WP.com, gardez à l’esprit que des publicités pourront être diffusées, que vous le désiriez ou non. Une contrepartie embêtante de l’offre gratuite. Afin d’avoir des options plus avancées, il est nécessaire de passer à l’une des offres payantes. Envisagez de 4 à 25 euros par mois selon ce que vous désirez mettre en place. Il faut savoir que les points forts majeurs des versions payantes consistent à : à l’année, et selon l’offre choisie, le site WordPress.com peut par conséquent vous coûter de 48 à 300 euros.

WordPress.org

Un nom de domaine dévoile un tarif en règle générale d’une dizaine d’euros chaque année. Il est possible de le réserver sur une plateforme généraliste tels que Gandi ou OVH, soit de l’acheter en même temps que votre solution d’hébergement (les hébergeurs proposent presque toujours des offres groupées nom de domaine ainsi que hébergement). En moyenne, envisagez de 30 à 80 euros chaque année pour un nom de domaine et un hébergement avec un site WordPress.org, quand vous commencez. Ce qui se révèle être nettement plus avantageux que deux des trois plans premium de WordPress.com.

Afin d’être plus précis, l’investissement sur un site web auto-hébergé va par la suite changer selon ce que vous désirez faire. On peut tout à fait se contenter de thèmes ainsi que de plugins gratuits. Mais vous vous rendrez rapidement compte que des ressources payantes peuvent être extrêmement utiles.

Conclusion

Si vos besoins sont très basiques, que vous désirez concevoir un site « simple », rapidement et sans perdre une seule seconde, nous vous recommandons vivement de choisir sans aucune hésitation WordPress.org. Ce dernier offre la possibilité de concevoir des sites totalement sur-mesure, ultra-personnalisés et de mettre des fonctions avancées. WordPress.org répond à la totalité des besoins, même ceux qui sont les plus complexes. Cela n’est pas le cas de WordPress.com. Avec lui, vous serez restreint niveau plugins et votre choix sera vraiment limité par rapport aux thèmes (des thèmes ne permettant pas une personnalisation poussée). En outre, il ne vous sera pas possible de toucher au code (dans le but de modifier les feuilles de style par exemple). Néanmoins, concevoir un site avec WordPress.org met plus de temps, mais le reste est plus avantageux car vous aurez un contrôle total sur le site.

Nous faisons le choix de WordPress.org !

On peut conclure en disant que WordPress.org est la meilleure alternative pour les sites web qui sont les plus sérieux. Sa flexibilité pour installer des extensions, changer les fonctions et choisir des méthodes de monétisation fait qu’il est nettement au-dessus de WordPress.com. Même si avec ce dernier, il faut être plus attentif au niveau mises à jour et sécurité, cela ne représente pas grand-chose puisque les points forts sont nombreux avec WP.org. Par contre, si votre souhait est juste de faire un simple site de loisirs plutôt décontracté et/ou ne vous souciez pas que la flexibilité soit sacrifiée contre la simplicité d’usage, WordPress.com est une solution solide. En outre, sachez que le le plan Business de WordPress.com mixe la ligne classique entre WordPress.com ainsi que WordPress.org.

MORE
Get in touch

Qu'est-ce que vous attendez? contactez-nous et faites un pacte avec le diable.

Contactez Nous