Background Image

Le référencement du futur est le référencement vocal

by — Posted in Web Marketing

La recherche vocale est certainement l’avenir de la recherche en ligne. Précise, rapide et simple, elle permet une expérience utilisateur sans failles. De plus en plus répandue, le référencement vocal est déjà parfaitement implanté dans le quotidien, via les smartphones notamment, avec les options proposées par les mastodontes Apple, Microsoft ainsi que Google. Désormais, il faut intégrer cette pratique dans les fondamentaux du référencement naturel. Les assistants vocaux sont également de la partie avec Google Home se déclinant dans différents modèles, mais aussi Le Homepod d’Apple ou encore Amazon et d’autres concepteurs vendant aussi leurs diverses solutions. La recherche ainsi que les échanges conversationnels sont à notre porte et au niveau SEO, cela va changer l’approche du contenu ainsi que la méthode du référencement, même si cela ne va pas se faire du jour au lendemain. La recherche vocale est une véritable révolution SEO à laquelle il est nécessaire de s’adapter rapidement. Or, comment faire cela ? Découvrons ensemble tout ce qu’il y a à savoir sur cette nouvelle pratique révolutionnaire qu’est le référencement vocal.

Définition et caractéristiques

Le SEO à la base à trait au référencement naturel, ayant pour finalité d’optimiser le positionnement des contenus sur les différents moteurs de recherche, et surtout sur Google. Grâce au SEO vocal, qui est lié à la recherche vocale, les experts en référencement devront désormais prendre en compte la voix en tant que critère de positionnement ainsi que d’optimisation. La recherche vocale est de plus en plus présente et utilisée par les internautes, et cela via tous les supports : ordinateurs, smartphones ou via des équipements à reconnaissance vocale type Google Home. Il est en tout cas nécessaire d’optimiser les contenus dans ce sens. Le SEO vocal est par conséquent basé sur les requêtes parlées et non plus uniquement saisies sur Google.

20 % : il s’agit du taux de requêtes effectués grâce à la voix. Bien que cela paraisse peu, c’est un chiffre qu’il est impossible d’ignorer. Comme responsable ou directeur marketing, vous ne pouvez pas effectuer l’impasse sur la recherche vocale : les adeptes de recherches vocales sont une audience qu’il est nécessaire de toucher. Avec le grand succès des assistants vocaux, on ne peut qu’affirmer que ce taux va partir à la hausse.

Que change le référencement vocal pour le SEO ?

La totalité de ces différents éléments permettent de penser que la recherche vocale poursuivra sa croissance. Cela aura pour conséquence des formes de requête diverses :

  • Des requêtes longue traîne : on voit déjà des points de différences avec le search. Le nombre moyen de mots n’est plus même. En effet, on constate des phrases ainsi que des expressions-clés ;
  • Une succession de termes : les mots-clés sont changés par des phrases. Même si un mot-clé parvient à se dégager de la requête, il est succédé par des prépositions ainsi que des conjonctions de coordination ;
  • Et enfin, des questions : au vu du mode de recherche, la personne se sert de l’outil de recherche pour la totalité de ses interrogations quotidiennes. Celui lui donne la possibilité de répondre à ses besoins en temps réel. Il se questionne par rapport à la situation à laquelle il doit faire face ou l’action qu’il désire effectuer.

On voit qu’énormément de requêtes sont débutées par « comment » , « ou » , « pourquoi », « qu’est-ce ». Ainsi, le marketeur doit proposer une stratégie SEO qui se base sur l’expérience utilisateur. C’est pourquoi le SEO va faire place au SXO. L’expérience utilisateur sera plus importante par rapport à l’ajout de mots-clés intégrés de façon subtile dans les titres ainsi que le corps de texte. L’expert en référencement naturel prendra soin de comprendre les intentions au lieu de se positionner sur des mots clés.

Doit-on revoir notre contenu pour le SEO local ?

Il n’est pas aujourd’hui nécessaire de revoir la totalité de son contenu mais il est tout de même important d’offrir des réponses plus fines aux requêtes de bases. L’ogre Google est assez intelligent afin de comprendre le sens d’un contenu ainsi que de son titre. En effet, ce n’est pas un point d’interrogation qui va diriger Google afin de référencer votre contenu de façon optimale.

Toutefois, si vous offrez une réponse concrète à une requête, Google va interpréter ce contenu comme une réponse pertinente. Il faut par conséquent comprendre comment le mastodonte des moteurs de recherche Google interprète le contenu et étudier les champs lexicaux des mots.

Les contenus à concevoir dès à présent peuvent par contre plus approcher le conception questions/réponses mais pas toujours sous peine de (certainement) perdre en efficacité et en pertinence par rapport à l’audience déjà acquise. Sachez équilibrer votre contenu tout en pensant au référencement vocal. Ce qui doit vous y pousser, ce sont les suggestions que proposent Google quand vous saisissez une requête.

Les 10 points clés du SEO vocal à respecter

Identifiez les différences entre SEO textuel ainsi que SEO vocal

Avant de débuter le travail sur le SEO vocal, il est essentiel d’en comprendre les caractéristiques, à savoir les requêtes plus longues (la plupart du temps des questions ou des phrases), plus naturelles, plus particulières et précises, pour un résultat qui s’avère être instantanée. Si on peut résumer cela un seul mot : plus de mots-clés à intégrer dans votre stratégie de contenu.

Ne surtout pas négliger pas la longue traîne

La recherche vocale Google transforme la façon de formuler sa requête. Les personnes ne rechercheront plus de simples mots-clés (trois à cinq en moyenne pour une recherche basique) mais poseront des interrogations sous forme de phrases. Afin d’optimiser votre SEO vocal, il faut optimiser la longue traîne et exploiter le plus possible le langage conversationnel dans votre étude de mots-clés.

Optimisez parfaitement votre site mobile

Selon les conclusions d’un rapport signé Google, près de 20% des américains se servent de la recherche Google vocale sur mobiles. En effet, cela est nettement plus simple de pouvoir échanger dans son téléphone afin de faire une recherche. Il est par conséquent essentiel d’optimiser votre site web sur mobile. Si cela est bien beau d’être dans les premiers résultats, encore faut-il que l’internaute ne s’en aille pas de votre site web dès les premières secondes de navigation (il s’agit du rebond). Dans ce but, optimisez tout d’abord la vitesse de chargement de votre portail web : cette dernière ne doit pas dépasser trois secondes puisque au-delà, beaucoup d’internautes quittent purement et simplement le site. Seconde chose à effectuer : s’assurer que votre site web soit responsive design, cela signifie adapté à la totalité des supports mobiles (tablette, smartphone ainsi que TV connectée). Afin de vous aider dans l’optimisation de votre site, Google met à votre disposition une multitude d’outils pertinents afin de tester votre site internet (Test My Site ou encore Mobile Friendly Test) et proposant par la suite des pistes d’optimisations et des conseils selon le résultat.

Ciblez la position 0 ou featured snippet …

La position 0, ou featured snippet, met en avant le tout premier résultat de la recherche Google avec un aperçu d’un extrait de la page qui est concernée. C’est ce dernier qui est lu par l’assistant vocal de Google quand vous effectuez une recherche vocale sur Google. Afin de viser cette position tant désirée, il est nécessaire de coder de manière différente vos articles par rapport à une recherche textuelle, en y mettant les mots utilisés à l’oral. Voici un listing de ces derniers: comment, quel/quelle/quels/quelles, c’est quoi/qu’est-ce que, où, peut-on etc. En vous positionnant sur ces requêtes, vous aurez plus de chance d’être dans la position 0 de la recherche Google vocale.

… ainsi que les PAA

Les PAA complètent les featured snippets depuis peu de temps. C’est un encadré proposant les interrogations les plus demandées par les internautes sur le même sujet, avec pour chacune de ces dernières un featured snippet qu’il est possible de dérouler en cliquant sur la question. C’est un trait majeur de la recherche vocale Google : si l’internaute n’obtient pas sa réponse via le featured snippet, il peut se rendre dans cet encadré. Il est par conséquent essentiel de le mettre dans sa stratégie de SEO vocal.

Adaptez votre contenu aux recherches conversationnelles

Il est essentiel d’adapter votre contenu aux mots-clés de la recherche vocale : « comment », « quel », « où », « peut-on », etc. Il faut créer du contenu pouvant répondre de façon précise à ce genre de requête, comme par exemple des paragraphes sous forme de question ou des titres de paragraphe (H2) du genre : « Où trouver une agence de référencement à Paris ». Les FAQ sont aussi un excellent point de départ. Il s’agit de Foire Aux Questions.

Répondez à des requêtes précises

Voici une conséquente des requêtes en langage naturel : les internautes devront attendre des réponses plus pertinentes et complètes à l’interrogation demandée. Les pages généralistes devront être en conséquence affinées et toutes les pages devront être optimisées afin de répondre à une question précise pouvant être posée par la personne.

Optimisez votre contenu

Contenu précis dit également contenu riche ! Nous allons vous donner l’exemple de la page de présentation de votre activité sur votre portail web : tandis qu’une page dotée d’un paragraphe général convient parfaitement à la recherche textuelle, l’apparition et l’avènement de la recherche Google vocale demande une description plus riche et précise, avec par exemple un paragraphe répondant à l’interrogation « qui sommes-nous ? », un pour l’interrogation « quels sont nos prix ? » et un autre pour la question « où nous trouver ? », etc.

Veillez à soigner votre référencement local

Sachez que la recherche vocale sur Google n’est pas utilisée dans la même situation que la recherche textuelle. Nous vous avons abordé la proéminence des supports mobiles : effectivement, les utilisateurs s’en serviront plus en déplacements. Ainsi, pour ce qui est des recherches instantanées (dénicher un restaurant à proximité, trouver des horaires d’ouvertures, dénicher un renseignement sur un magasin en particulier etc.) : le SEO vocal optimise par conséquent le référencement local. Le SEO local possède déjà son outil dédié. Il s’agit de Google My Business. En effet, la recherche Google vocale lui offrira la possibilité d’être nettement plus valorisé : une véritable aubaine pour les sociétés locales ! Si nous devons vous donner un conseil, c’est d’afficher de façon visible dans votre site internet les renseignements essentiels de genre adresse, heures d’ouverture, mail ainsi que numéro de téléphone.

Dites adieu aux mots-clés qui sont mal orthographiés

La recherche Google vocale supprimera les fautes d’orthographe. Tandis qu’avant, il était nécessaire d’intégrer à votre nuage de mots-clés la totalité des orthographes possibles de votre mot-clé. Plus besoin de se soucier de cela pour ce qui est du SEO vocal. Il faut aussi s’assurer de posséder des textes bien orthographiés, puisqu’ils doivent apparaître en featured snippet. Sachez qu’une faute peut contribuer à décrédibiliser rapidement un site internet.

Encouragez les conversations ainsi que les commentaires des internautes

Il est souvent compliqué de concevoir une grande communauté d’utilisateurs et de consommateurs actifs sur un forum ou bien sur les réseaux sociaux. Néanmoins, c’est un effort pouvant engendrer des résultats avec la recherche vocale. Encourager des conversations naturelles offre la possibilité d’avoir une sémantique orale, qui est plus conversationnelle … et plus pertinente pour la recherche vocale. Les internautes se serviront d’autres mots et expressions optimisant la sémantique de votre site web, mais également son autorité naturelle.

Grâce à l’expansion de nouveaux supports ainsi que de nouvelles technologies, la recherche vocale va devenir l’une des grosses évolutions du référencement naturel. En outre, et vous l’aurez certainement compris, cela change la façon dont les internautes cherchent sur l’internet. Cela pose par conséquent une interrogation à la totalité des propriétaires de portails internet : « Comment optimiser son référencement naturel pour la recherche vocale ? référencement mobile, SXO, structured data, people also ask etc. ». Toutes ces évolutions se révèlent être entièrement compatibles et sont pertinentes pour la recherche vocale. L’agence en référencement naturel accompagne sa clientèle sur des stratégies SEO à long terme afin de répondre aux évolutions futures des différents moteurs de recherche. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des spécialistes en référencement internet afin de bénéficier d’un trafic qualitatif.

Quelles sont les limites du référencement vocal ?

L’internaute adore surfer sur le web, comparer et dénicher l’information. Sachez que le résultat de la recherche vocal est objectif. Ce dernier prend seulement comme base les calculs mathématiques et n’utilise pas par conséquent la logique humaine. L’être humain est guidé par des choix provenant de son expérience ainsi que de ses goûts. L’internaute trouve son bonheur en parcourant la toile et en comparant les sites web. Le premier résultat n’est souvent pas la réponse à son besoin. Ainsi, les stratégies SEO du futur sont encore loin d’être chamboulées. C’est pourquoi on peut affirmer que le référencement classique a encore pas de mal beaux jours devant lui.

Conclusion

Il y a encore quelques temps, le thème de la recherche vocale était peu discuté. Désormais, il semble que tout le monde parle de cela puisque le phénomène est en plein boom. Au fil des années, le thème de la recherche vocale ne cessera de gagner en notoriété et en importance pour l’univers internet mais aussi par rapport au référencement naturel. Ainsi, il faut veiller à ne plus négliger ce genre de recherches.

MORE
Get in touch

Qu'est-ce que vous attendez? contactez-nous et faites un pacte avec le diable.

Contactez Nous